Déconfinement : c’est quoi “le syndrome du vacciné” qui inquiète particulièrement les médecins ?