À Tarbes, les jeunes se piquent pour la vaccination