À l’hôpital Joseph Ducuing de Toulouse, on danse pour se laver les mains