1918 : à Bruniquel, on portait déjà le masque